Jeudi 18 janvier 2018
Anicet Drawing Moi, c'est « Anicet ». Je tiens à vous présenter Lionel. Rarement un héros de BD prend la plume, mais qui d'autre que moi connaît aussi bien son auteur ?

C’est sur l’air de « l’Amour est un bouquet de violettes » chanté par Luis Mariano que Lionel voit le jour le 4 Mars 1952 à Paris au pied de la Butte Montmartre.

Sur le chemin de l’école, il use ses fonds de culottes sur les rampes des escaliers de la rue du Mont Cenis. (Sa carrière scolaire ne sera pas très brillante).

Sa mère et son père chantent « Les enfants du Pirée » d’après Dalida.

Lionel Lefèvre très jeune
En 1968, début d’une formation atypique dans les arts plastiques; Lionel répond à l’appel de la rue avec sa boîte de craies de couleurs en traçant des tableaux sur les trottoirs. Les passants sont sympas, souvent généreux.

Bob Dylan chante « I ain’t got no home » de Woody Guthrie.

Lionel Lefèvre en évolution

Quelques années plus tard, dans le Lot, oû il a des attaches familiales, c’est à Varaire, un village proche de St Cirq Lapopie, que Lionel construit son atelier. Il exerce une activité artisanale indépendante liée à l’argile et réalise ses premières sculptures.

Léo Ferré chante « La chanson du mal-aimé ».

A la fin des années 80, sa situation familiale et le travail l’obligent à déménager. Il quitte à regret la campagne.

Alain Bashung chante « Alcalin ».

A cette époque, il peint dans un style qui se rapproche de l’abstraction lyrique et commence un travail en taille douce utilisant principalement l’eau forte.

En 92, Archie Shepp joue « Ain’t Misbehavin’ » et Lionel est content de revenir se réinstaller sur le site de St Cirq Lapopie.

Lionel Lefèvre dans son studio
Lionel Lefèvre& Anicet J'apparais pour la première fois dans les illustrations de Lionel au début des années 2000. Personnage enveloppé, avec une bouille toute ronde et un gros nez, je deviens rapidement son héros favori.

Henri Salvador chante « Chambre avec vue ».

Lionel me glisse souvent dans les tableaux célèbres qu'il détourne à mon profit. Pour ma part, je ne suis pas moqueur, ni vulgaire, - j'aime simplement à partager les fruits de mes réflexions en flânant avec le lecteur sur un des chemins du sourire….

Je vous invite à m’accompagner en écoutant « One way conversations » de Michel Griffin.  [ Cliquez     pour l'écouter. ]

Lionel est le créateur de « Bigousse, Citoyen du Monde »), Sculpture d’un genre Humanimal ; Guide de voyage sur la Route Mondiale N°1 Sans Frontières.

Anicet arrives
Les sculptures, les peintures de Lionel LEFEVRE ainsi que son travail à l’eau forte sont répertoriés dans de nombreux catalogues. Il participe régulièrement à des rencontres, des expositions, des salons. Vous pouvez obtenir toutes informations sur simple demande.
 
Ce site et tous les textes et images qu'il contient sont copyright © Lionel Lefèvre. Tous droits réservés.
Contact:  Envelope  Email   Phone  (+33)(0)5 65 30 23 72MobilePhone  (+33)(0)6 20 97 93 62